Prix de l’Avenir à l’entreprise gardoise Huilerie Cauvin.

01/02/2017 Retour aux actualités >>
La première édition des Prix EY (anciennement Ernst&Young), en partenariat avec l’ANIA, de l’agroalimentaire a récompensé les entreprises du secteur qui se sont illustrées par leur croissance en France ou à l’international, par la création d’emplois ou par leur engagement sociétal. Le Prix de l’Avenir, remis à l’Huilerie Cauvin, encourage « une entreprise du secteur de l’agroalimentaire en croissance rapide et que les savoir-faire ou les perspectives placent parmi les valeurs montantes du secteur ». L’Huilerie Cauvin, est une entreprise spécialiste des huiles végétales alimentaires située à Nîmes (30) qui découvre, sélectionne, assemble, conditionne et met en marché des huiles et vinaigres conventionnels et biologiques depuis plus de 60 ans. En 2004, alors qu’elle rencontre d’importantes difficultés financières, elle est reprise par Serge FILHOL. En douze ans, le chiffre d’affaires est multiplié par 15, passant de 2 M€ à 27 M€ en 2016. Dès le rachat de la société, le chef l’entreprise a compris qu’il y aurait un intérêt à se différencier en grande distribution, en proposant des huiles haut de gamme. Trois assortiments ont été lancés : des huiles d’olive vierge extra locales ou du monde entier (Afrique du Sud, Pérou, Mexique, Europe Centrale, Italie, Espagne, etc.), des huiles bio et des huiles rares (noisette, pistache, avocat, amandes, pépins de courges ou en 2017 noix de coco).En 2017, l’Huilerie Cauvin s’apprête à investir 6 M€ dans un nouveau site de production automatisé et respectueux de l’environnement à Saint-Gilles du Gard.