Home Nos articles Procédés ou thématiques horizontales Traçabilité Durée de vie primaire et durée de vie secondaire : le cas des produits alimentaires à Date Limite d’Utilisation Optimale

Durée de vie primaire et durée de vie secondaire : le cas des produits alimentaires à Date Limite d’Utilisation Optimale

40,84

Les industriels de l’agroalimentaire ont l’obligation réglementaire de mentionner sur l’étiquetage de leurs produits une date de durabilité, exprimée soit par une DLC, soit par une DLUO. Cette dernière date de durabilité, associée à la durée de vie primaire du produit (dans son emballage) est à distinguer de la durée de vie secondaire du produit (après ouverture ou toute opération de transformation). Cet article permet de préciser ces deux notions de durée de vie primaire et de durée de vie secondaire des produits à DLUO, et d’appréhender, théoriquement et concrètement, comment celles-ci sont déterminées. La même démarche est utilisée dans les deux cas (primaire et secondaire). Elle repose sur la réalisation d’études de vieillissement, consistant à suivre l’altération organoleptique ou microbiologique du produit. Le fabricant a également intérêt, en amont, à s’appuyer sur des données déjà existantes (études, guide des bonnes pratiques), et, en aval, à multiplier les autocontrôles une fois la date validée. La réglementation reste très évasive sur la question de la durée de vie secondaire, ce qui n’empêche pas nombre d’industriels d’en mentionner une, dans une démarche de précaution et d’information des consommateurs.

Description

Référence : 201305063034
Auteur(s) : Marie DESCAMPS et Erika SAÏTO,
ingénieures diplomées AgroParisTech promotion 2012 –
cursus Industries Agricoles et Alimentaires, spécialité Management de la Qualité et des Risques industriels.
Cet article a été rédigé à partir d’un projet de fin d’études réalisé sous la direction de Florence Dubois-Brissonnet et Maryvonne Lassalle-de Salins (Enseignants-chercheurs AgroParisTech).