Home Nos articles Procédés ou thématiques horizontales Hygiène: nettoyage, désinfection Quelles méthodes pour détecter des résidus de biocides désinfectants ?

Quelles méthodes pour détecter des résidus de biocides désinfectants ?

40,84

Les biocides désinfectants sont utilisés dans les industries agro-alimentaires (IAAs) afin de limiter ou réduire le développement de pathogènes présents dans l’environnement ou sur des surfaces en contact avec des aliments destinés à la consommation humaine ou animale. Les désinfectants regroupent des molécules appartenant à différentes familles chimiques (eg. Ammoniums Quaternaires (AQ), composés chlorés ..). Dans l’industrie laitière, utilisés à la ferme pour désinfecter les trayons et en IAA pour désinfecter les surfaces, des résidus peuvent persister sur les surfaces et dans le lait. On entend par « résidu » toute substance présente qui résulte de l’utilisation d’un produit biocide, y compris les métabolites et les produits de dégradation ou de réaction d’une telle substance. Leur présence peut alors constituer un risque toxicologique pour le consommateur. Très peu de données issues du terrain sur les quantités de résidus de biocides sont disponibles du fait d’un déficit de méthodes d’autocontrôle simples, rapides et sensibles permettant de mesurer ces résidus. Les performances annoncées par les fabricants pour les tests d’autocontrôle ne font l’objet d’aucune évaluation ou validation officielle. Dans le cadre d’un projet financé par le Centre National Interprofessionnel de l’Economie Laitière (CNIEL), nous avons donc évalué des tests de dépistage commerciaux. Malgré leurs seuils de sensibilités élevés, les tests bandelettes sont les plus utilisés par les IAAs. Quant aux méthodes physicochimiques basées sur la spectrométrie de masse, bien que 1000 fois plus sensibles, elles sont inadaptées pour l’autocontrôle. Le développement de biocapteurs représente une voie prometteuse à explorer pour l’autocontrôle mais la plupart de ces recherches reste limitée pour le moment.
Mots clés : désinfectants, résidus, méthode de détection, autocontrôle

Description

Référence : 20210304-40-43
Auteur(s) : Christophe SOUMET (1,3), Valérie GAUDIN (1,3), Dominique HURTAUD-PESSEL (2,3),
(1) Unité Antibiotiques, Biocides, Résidus et Résistance (AB2R),
(2) Unité Analyse des Résidus et Contaminants (ARC),
(3) Membre du Réseau Mixte Technologique ACTIA CHLEAN (Conception Hygiènique des Lignes et Equipements et Amélioration de la Nettoyabilité)