Home Nos articles Procédés ou thématiques horizontales Emballage Conditionnement sous vide, sous atmosphère modifiée L’Unité Mixte Technologique ACTIA 17.09 SAFEMAT «Matériaux Sûrs» prépare l’ingénierie des emballages recyclables, réutilisables, réemployables de demain

L’Unité Mixte Technologique ACTIA 17.09 SAFEMAT «Matériaux Sûrs» prépare l’ingénierie des emballages recyclables, réutilisables, réemployables de demain

Référence : 20211112-23-28
Auteur(s) : Phuong-Mai NGUYEN (1), Sandra DOMENEK (2), Catherine LORIOT (1), Jean-Mario JULIEN (1), Olivier VITRAC (2),
(1) Laboratoire National de métrologie et d’Essais, Trappes, France
(2) Université Paris-Saclay, INRAE, Massy, France

L’UMT ACTIA 17.09 SafeMat « Sécurité sanitaire des matériaux et emballages au contact » est un laboratoire sans mur de 24 personnes entre le Laboratoire national de métrologie et d’essais (Direction des Essais et Certification, LNE) et l’UMR 0782 SayFood (AgroParisTech/INRAE, Université Paris-Saclay). Il a été créé en 2017 et est reconnu par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Son renouvellement a été demandé pour la période 2022-2026. Il fédère les moyens publics de R&D en chimie analytique, caractérisation des matériaux et de calcul (évaluation des risques et modélisation) pour la gestion des risques sanitaires des emballages dans une économie qui bascule progressivement d’un modèle linéaire à un modèle circulaire. L’objectif général de l’UMT 2.0 est de permettre le recyclage, la réduction et la réutilisation sûre des emballages tout en conservant leurs performances. Il s’agit d’une mission de service public qui appuie les prochaines évolutions des règlementations nationales et européennes. La mise en concurrence des obligations environnementales et de sécurité requiert des nouvelles méthodes que les programmes de R&D acquis ou en cours contribueront à développer. L’UMT coordonne actuellement le programme ANR FoodSafeBioPack (2021-2024) sur la gestion des matériaux cellulosiques recyclés, co-coordonne le programme Européen ERASMUS + FitNESS 2.0 (2022-2024) sur la formation des acteurs de la filière à la conception responsable des emballages, gère plusieurs tâches du projet ANR PackSafe (2022-2025) sur l’évaluation toxicologique globale des recyclats et matériaux recyclés, gère la tâche de déformulation du projet ANR PolySafe (2021-2024) sur l’évaluation des matériaux utilisés en restauration collective. D’autres projets seront déposés en 2022 notamment sur les questions de réemploi et de vieillissement des matériaux. Les questions d’alimentarité des recyclats sont centrales dans l’UMT et font l’objet d’un accord-cadre spécifique (2022-2026) géré par l’UMT entre INRAE et les centres techniques ACTIA (LNE, CTCPA, IPC). Il s’agit notamment d’établir les principes d’un futur observatoire de la matière recyclée (échantillothèque, outil de traçabilité). Parce que de très nombreux emballages doivent faire l’objet d’une reconception dans le cadre de la nouvelle loi française AGEC 2020-105 dite anti-gaspillage, l’effort sur le développement d’outils numériques de prototypage rapide par ordinateur sera poursuivi.

40,84