Home Nos articles Procédés ou thématiques horizontales Mesure, régulation, contrôle Utilisation de l’analyse d’image en temps réel pour le contrôle des dysfonctionnements de l’atelier de cristallisation

Utilisation de l’analyse d’image en temps réel pour le contrôle des dysfonctionnements de l’atelier de cristallisation

40,84

ITECA SOCADEI, société spécialisée dans l’analyse en ligne a développé depuis 2004 des systèmes de contrôle de production par analyse d’images : le MCC300 et le Colobserver®. Ces systèmes interviennent à deux niveaux dans l’atelier de cristallisation de sucre :

1. Au niveau des cuites premier jet : le Microscope de cuite MCC3000 permet de vérifi er que la cristallisation se passe correctement. La cuite a pour but de cristalliser le sucre à partir du sirop extrait de la canne ou de la betterave. Le liquide issu de la cuite appelé « masse cuite », est d’abord refroidi dans un malaxeur puis distribué à des centrifugeuses ou « essoreuses ». Ces dernières ont pour mission de séparer les cristaux de sucre contenus dans la masse cuite de la liqueur mère des cuites décrites précédemment.

2. A la sortie des centrifugeuses à sucre (Figure 1 / Position1) : le Colobserver® permet de contrôler en permanence la couleur du sucre et de détecter la présence de tâches de sucre roux issues de dysfonctionnements des centrifugeuses. Ces deux niveaux seront décrits plus en détail dans cet article mais il est important de noter que le Colobserver® peut également être positionné en aval de l’atelier de cristallisation :

3. A la sortie du sécheur à sucre (Figure 1 / Position2) pour suivre avec précision la couleur du sucre et l’orienter dans les silos adéquats en fonction de sa qualité.

4. Derrière les silos à sucre (Figure 1 / Position3) au cas où l’usine ait besoin de produire un sucre de différentes qualités en mélangeant les différentes couleurs de sucre : dans ce cas le Colobserver® gère lui-même les mélanges grâce à son automatisme intégré.

Description

Référence : 201207082628
Auteur(s) : Catherine BOUCHE et Bertrand GAILLAC, ITECA SOCADEI SAS